mercredi 4 juillet 2007

Philanthropie virtuelle



Le 22 Juin dernier, sur l'ile Philanthropy Island de la célèbre plateforme Second Life , se tenait une réunion au sommet entre Jonathan Fanton, Président de la Fondation Mac Arthur, et Philip Rosedale, le CEO Linden Lab, et fondateur de Second Life. Cette rencontre constituait l'un des éléments du vaste programme "Médias numériques et apprentissages". Ce programme de 50 millions de $ sur 5 ans de la Fondation Mac Arthur vise à déterminer comment les nouvelles technologies modifient les comportements civiques de la jeunesse moderne. Cette première rencontre, et cet investissement massif incitent à penser que les mondes virtuels et philanthropiques vont bientôt trouver de nouvelles manières de cohabiter, de se nourrir et de s'enrichir mutuellement. Une initiative à surveiller de prés...
Crédit photos.

2 commentaires:

SecretID a dit…

Cher Sacha,
Je soumets a ta perspicacité la reflexion suivante: Avoir des enfants se qualifie-t-il comme de la philantropie?
Si je me refere a la definition suivante: "Philanthropy is the act of donating money, goods, time, or effort to support a charitable cause, usually over an extended period of time and in regard to a defined objective. (...) Although such individuals are often very wealthy, people may nevertheless perform philanthropic acts without possessing great wealth (source
http://en.wikipedia.org/wiki/Philanthropy) il me semble qu,avoir des enfants (1, 2, 3...) se qualifie!

Qu'en penses tu?

Sacha Declomesnil a dit…

Interessant débat. Mais non, avoir des enfants n'est pas acte philanthropique. En faire non plus selon moi: c'est à la portée de n'importe qui... Par conre élever un (ou des) enfant(s), avoir la patience de l'éduquer et de lui donner ce dont il a besoin matériellement et émotivement relèeve à mon sens de la philanthropie dans son sens éthymologique: ami (philos) des hommes (anthropos). Celui qui met l'humain au centre de ses préoccupations, que ce soit ses enfants ou tout simplement l'Autre, est philanthrope. Je crois. SD